La Keponteam est fiere de rejoindre et de soutenir l'iniative de l'équipe de La Balayette ( http://la-balayette.net/ )

en créant sa page sur Punx Rezo  :

 

et pour parler de Punx rezo citons les auteurs :


PunxRezo c'est quoi t'es-ce ?

Difficile à dire exactement. D'un point de vue technique c'est un site basé sur le logiciel open source Elgg. Quant au reste... Il est plus simple de définir ce qu'il n'est pas :
- PunxRezo n'est pas votre site web. Au contraire on vous encourage vivement à vous sortir les doigts du ***, et à créer votre propre site web chez votre propre hébergeur (ou mieux, chez vous)(Internet c'est pas du minitel). Un site web digne de ce nom et qui ne vous rend pas rouge de honte quand vous le mettez sur un flyer est un site sans pub, original, qui colle à votre image et transmet votre atmosphère. PunxRezo n'est pas là pour ça. Il vous permet de mettre en ligne quelques uns de vos morceaux, de tenir un blog, et même de syndiquer votre vrai site (histoire de mentionner ses mises à jours de manière automatique), juste de quoi assurer une présence minimum dans un cadre sympa et sans pub.
- PunxRezo n'est pas un site de rencontre. Un site de rencontre utilise les données privées pour que se créent des affinités (et vous vendre de la lessive). On vous demande au contraire d'être vigilant avec vos données perso et d'en mentionner le strict minimum. On apprend à se connaitre dans les concerts, les manifs, les bistrots, où les discu passionnées sur des forums ; c'est inutile et c'est une très mauvaise habitude de balancer sa vie privée au tout venant.

Finalement PunxRezo est un ensemble d'outils permettant de présenter son groupe, son fanzine, son webzine, de communiquer, s'exprimer, discuter, partager de l'information, déconner... et donc il sera ce que vous en ferez. Il y a des outils, à vous de vous les approprier.

A propos de Myspace(c).
Autant crever l'abcès de suite. On aime pas, mais alors pas du tout MySpace(c). Ni Facebook(c), ni aucune merdouille estampillée "web 2.0" dont le business model repose sur la vente des données privées d'une part, et de l'espace publicitaire placé sur des pages web rédigée par des "utilisateurs" (qui eux, au final, ne gagnent rien) d'autre part. L'utilisateur paye (il échange sa vie privée contre une page web remplie de pub), le visiteur paye (son "temps de cerveau disponible" est revendu "à coca cola", selon l'expression désormais consacrée), et le taulier empoche le pognon sans rien faire. Ce système est pourri jusqu'à la moelle, mais quand en plus le taulier s'appelle Rupert Murdoch, on est au delà du simple dégout.
Tout ça pour dire que ce serait cool (et respectueux du lieu), d'éviter au maximum de saloper l'endroit avec des liens merdiques. En vous remerciant.

No copyright - Keponteam.org